Réinventons Paris 1 : vie étudiante, bien-être, santé et sécurité

La situation sanitaire de ces derniers mois a mis cruellement en lumière les difficultés que rencontrent nombre de nos étudiants. Alors que nous sommes au cœur de la phase officielle de la campagne électorale, les Listes Réinventons Paris 1 souhaitent réaffirmer leurs engagements au service des étudiants. Au-delà des piliers que constituent la formation et la recherche, l’université repose avant tout sur une communauté d’hommes et de femmes. L’attention aux uns et aux autres est une condition nécessaire à la réussite de l’apprentissage et à l’épanouissement de nos étudiants.

Quels engagements pour le bien-être des étudiants dans notre université ?

Les chiffres avancés dernièrement par l’Observatoire de la vie étudiante sont alarmants : près d’un tiers des étudiants ont présenté des signes de détresse psychologique à la suite du premier confinement et la politique du « stop and go » qu’on nous promet dans les mois à venir ne saurait nous rassurer. La peur du décrochement, la désocialisation, la précarité deviennent des angoisses quotidiennes pour nos étudiants que nous ne pouvons ignorer et auxquelles nous voulons répondre dans la limite de nos moyens, sans fausses promesses ni angélisme.

Un double engagement :

  • Rompre l’isolement
  • Faire de la solidarité une mission commune

Face à la crise actuelle, les mesures prises doivent être amplifiées. De la distribution d’ordinateurs à l’octroi d’aides d’urgence, les ressources de la CVEC ont et doivent encore être utilisées pour parer au plus pressé et soutenir les étudiants en très grande difficulté. Mais nous devons aussi réfléchir à des solutions plus diverses et qui auront vocation à s’inscrire dans la durée, même après que nous serons enfin sortis de la pandémie actuelle.

Comment ne pas être perdu parmi plus de 43 000 étudiants répartis sur 25 sites ? Pour contrer cet effet de masse, nous voulons créer du lien : en développant les opérations de communication en début d’année, en favorisant des guichets d’accueil uniques, en créant une application Vie de Campus centralisant de manière plus intuitive les ressources de notre université, en aménageant des locaux chaleureux dans chacun de nos centres, en utilisant toujours plus et de façon plus conviviale les EPI, en proposant des rencontres enseignants-étudiants sur le mode des « offices hours » anglo-saxonnes, en soutenant les manifestations culturelles et sportives...

Nous voulons redire également notre engagement au service de la santé et de la sécurité de nos étudiants en consolidant notre offre propre d’aides sociales, de médecine préventive mais aussi en la développant vers la médecine de soins (orthophonie, consultations ophtalmologiques ou gynécologiques), au sein d'un centre de soins universitaire ; en formant un maximum d’intervenants à la détection des risques psychosociaux et des cas de harcèlement qui ne sont tolérables en aucun cas ; en associant également aux structures existantes des relais médicaux, juridiques, sociaux préalablement identifiés et avec lesquels nous envisagerons des partenariats durables.

Le bien-être à l’université doit enfin et surtout être l’affaire de tous : des enseignants qui peuvent être témoins de situations individuelles difficiles, des personnels administratifs qui sont au contact le plus direct avec les étudiants, mais aussi des associations étudiantes. Les services centraux doivent engager un dialogue constant avec les différents acteurs en reconnaissant l'engagement de chacun. Tout particulièrement, notre université doit s'honorer de l'engagement étudiant au service de tous et le mettre en valeur en mobilisant tous les dispositifs existants.

Réinventons Paris 1 - Continuons le débat des idées et des propositions !

REINVENTONS PARIS 1

Pour une université ouverte, collégiale et solidaire

Réinventons Paris 1
Ensemble